Visites d’État en Lettonie, en Estonie et en Lituanie

Du 11 au 15 juin 2018, Leurs Majestés le roi Willem-Alexander et la reine Máxima se rendront en visite d’État en Lettonie, en Estonie et en Lituanie. À l’invitation du président Raimonds Vejonis, ils iront d’abord en Lettonie le lundi 11 juin. Ils en repartiront le mardi 12 en fin de matinée pour rejoindre l’Estonie, où ils resteront jusqu’au mercredi 13 juin, à l’invitation de la présidente Kersti Kaljulaid. Enfin, leur visite en Lituanie, à l’invitation de la présidente Dalia Grybauskaitė, se déroulera dans la soirée du 13 juin et le vendredi 15. Durant les trois visites d’État, le couple royal sera accompagné du ministre des Affaires étrangères, Stef Blok.

Ces visites sont placées sous le signe des étroites relations bilatérales et des liens historiques qu’entretiennent les Pays-Bas avec la Lettonie, l’Estonie et la Lituanie. Ces liens remontent au XIVe siècle, mais les relations commerciales ont connu un essor sans précédent lors du Siècle d’or hollandais. La relation actuelle prend la forme d’un partenariat étroit en faveur de la paix, de la sécurité et de la prospérité, notamment dans le cadre de l’Union européenne et de l’OTAN.

Cette année est marquée par la célébration du centenaire de l’indépendance de la Lettonie et de l’Estonie et de la restauration de l’État lituanien. Les visites permettront de commémorer ces évènements et de mettre l’accent sur leur importance pour les trois États. Le 14 juin, les trois pays commémorent les premières déportations soviétiques massives de citoyens estoniens, lettons et lituaniens vers la Sibérie en 1941, raison pour laquelle la visite d’État du roi Willem-Alexander et de la reine Máxima s’interrompra pour reprendre le vendredi 15 juin.

Outre ces thèmes communs, les visites d’État permettront de souligner la particularité des relations bilatérales des Pays-Bas avec chacun des trois pays. La visite à la Lettonie sera ainsi placée sous le thème des transports et de la logistique (mobilité intelligente). En Estonie, l’accent sera mis sur la cybersécurité, l’administration en ligne et l’innovation numérique dans le domaine agricole. En Lituanie, la coopération militaire et énergétique sera au cœur des échanges. Des programmes économiques seront organisés, parallèlement aux visites d’État, afin d’accroître le potentiel de coopération économique entre les Pays-Bas et chacun des trois pays.