Visite d'État au Luxembourg - programme

En réponse à l'invitation de Leurs Altesses Royales le grand-duc et la grande-duchesse de Luxembourg, Leurs Majestés le roi Willem-Alexander et la reine Máxima effectueront du 23 au 25 mai 2018 une visite d'État au Luxembourg. Le roi et la reine seront accompagnés du ministre des Affaires étrangères, Stef Blok. La visite comprendra un programme sur l’économie durable et circulaire, sous la conduite de Stientje van Veldhoven, secrétaire d’État à l’Infrastructure et aux Travaux publics.

Les liens de longue date entre les Pays-Bas et le Luxembourg se caractérisent par une amitié historique et une étroite coopération économique au sein du Benelux, de l’Union européenne, de l’Otan et des Nations unies. Créée il y a soixante ans, l’Union économique Benelux a élargi et consolidé la coopération entre la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg. Elle fonctionne depuis comme un laboratoire de la coopération européenne.

Mercredi 23 mai

La visite commencera le 23 mai à Luxembourg-Ville. Le couple royal sera accueilli par le grand-duc et la grande-duchesse lors d’une cérémonie au palais grand-ducal. Le roi et la reine déposeront ensuite une gerbe au pied du Monument de la solidarité nationale, élevé à la mémoire des victimes de la Seconde Guerre mondiale.

L’après-midi, ils rencontreront le président du Parlement, Mars Di Bartolomeo, le Premier ministre, Xavier Bettel, et le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn. Ils seront ensuite reçus à l’hôtel de ville par la maire de la ville de Luxembourg, Lydie Polfer.

Au cours d’une courte promenade, une présentation leur sera donnée de l’histoire de la ville, de la ville basse, le Grund, et des fortifications, qui montrent des similitudes avec celles de Maastricht. La vieille ville de Luxembourg est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

La première journée s'achèvera au palais par un dîner d’État offert par le couple grand-ducal. Le grand-duc et le roi prononceront un discours.

Jeudi 24 mai

La deuxième journée débutera par une visite des hauts fourneaux de Belval, construits en 1911 et éteints en 1997. La sidérurgie a longtemps été un des piliers de l’économie luxembourgeoise.

Un vaste projet urbanistique de l’architecte néerlandais Jo Coenen a permis de conserver le site industriel de Belval et de lui donner une nouvelle affectation, en le transformant en un quartier urbain moderne où sont réunis l’habitat, l’emploi, les sciences et la culture. Sur le campus, les bâtiments historiques seront présentés au couple royal. Construite sur le site, la Cité des sciences abrite l’université du Luxembourg. Le nouveau concept didactique sera présenté au roi et à la reine dans le Luxembourg Learning Centre.

Ils se rendront ensuite à la Maison du savoir, pour une réunion consacrée à l’exploitation minière spatiale, domaine dans lequel le Luxembourg fait figure de pionnier. Le roi et la reine suivront des présentations et s’entretiendront avec des étudiants et des enseignants luxembourgeois et néerlandais.

Après la visite de Belval, le roi et la reine se rendront au château de Vianden où ils inaugureront une exposition rassemblant des œuvres des Collections royales néerlandaises et de la Cour grand-ducale du Luxembourg qui ponctuent l’histoire commune des deux pays. Le Primo Divisio, acte de partage des terres de Nassau signé en 1255, sera exposé.

Le roi et la reine déjeuneront ensuite avec le gouvernement, à l’invitation du Premier ministre luxembourgeois.

L’après-midi, le couple royal se rendra à la chambre de commerce où il assistera à une présentation sur l’économie durable et circulaire, dans le cadre du programme économique auquel participent 24 entreprises néerlandaises. Le roi et la reine s’entretiendront avec des chefs d’entreprise luxembourgeois et néerlandais qui leur exposeront les nouveautés en matière d’économie circulaire.

Le soir, le roi et la reine offriront à la famille grand-ducale et aux invités luxembourgeois, en remerciement de leur accueil, un concert suivi d'une réception. Simone Lamsma, violoniste néerlandaise, jouera à cette occasion à la Philharmonie.

Vendredi 25 mai

Le troisième et dernier jour sera consacré à la visite des entreprises Neobuild et CFL Multimodal à Bettembourg. Neobuild est spécialisée des solutions innovantes pour la construction durable et circulaire. Elle permet aux entreprises de tester de façon approfondie et de présenter de nouveaux matériaux et méthodes de construction.

CFL est un opérateur logistique multimodal qui, grâce à sa situation géographique, s’impose sur le marché européen du transbordement de conteneurs. Sur le site de CFL, le roi et la reine observeront les techniques innovantes qui permettent de sécuriser et d’optimiser le transbordement rail-route.

Ils se rendront ensuite à la résidence des Pays-Bas pour la réception de la communauté néerlandaise installée au Luxembourg.

La visite d'État se terminera vers midi par une cérémonie de clôture au palais grand-ducal.