Visite d’État en Lituanie - programme

Leurs Majestés le roi Willem-Alexander et la reine Máxima* effectueront le mercredi 13 juin au soir et le vendredi 15 juin 2018 une visite d’État en Lituanie, à l’invitation de la présidente de la République, Mme Dalia Grybauskaitė. Ils seront accompagnés du ministre des Affaires étrangères, M. Stef Blok.

Cette visite fera suite à celles effectuées par le couple royal en Lettonie, les 11 et 12 juin, et en Estonie, les 12 et 13 juin.

Les trois visites d’État sont placées sous le signe des étroites relations bilatérales et des liens historiques et commerciaux qu’entretiennent les Pays-Bas avec la Lettonie, l’Estonie et la Lituanie depuis le XIVe siècle, et dont l’apogée se situe durant le Siècle d’or hollandais. La relation actuelle prend la forme d’un partenariat étroit en faveur de la paix, de la sécurité et de la prospérité, notamment dans le cadre de l’Union européenne et de l’OTAN.

Parallèlement aux visites d’État, des programmes seront organisés afin d'accroître le potentiel de coopération économique. En Lituanie, la coopération énergétique sera au cœur des échanges. Mme Sigrid Kaag, ministre du Commerce extérieur et de la Coopération au développement, assistera au programme économique sur le thème de l’énergie. La coopération militaire dans le cadre de l’OTAN fera également partie des thèmes abordés.

L’année 2018 est marquée par la célébration du centenaire de l’indépendance de la Lettonie et de l'Estonie et de la restauration de l'État lituanien. Ces différentes visites d’État permettront de commémorer ces évènements et de mettre l'accent sur leur importance pour les trois pays. Le 14 juin, les trois pays commémorent les premières déportations soviétiques massives de citoyens estoniens, lettons et lituaniens vers la Sibérie en 1941, raison pour laquelle la visite d’État s'interrompra pour reprendre le vendredi 15 juin.

Mercredi 13 juin

La visite d'État en Lituanie s’ouvrira par une cérémonie au palais présidentiel. Le roi et la reine seront ensuite reçus par la présidente, Mme Dalia Grybauskaitė. Dans la soirée, ils assisteront au dîner d’État donné par la présidente.

Vendredi 15 juin

Le second jour de la visite d'État débutera par un dépôt de gerbe au cimetière d’Antakalnis, en mémoire des victimes tombées pour l’indépendance. Le couple royal assistera ensuite à l’ouverture du Forum bilatéral sur l’énergie durable, au Tech Park de Vilnius. Ce forum sera pour les entreprises et les pouvoirs publics lituaniens et néerlandais l’occasion d’échanger leurs connaissances sur le gaz naturel liquéfié, la biomasse, l’éolien et les start-up dans ces secteurs, et leur permettra d’explorer les pistes de coopération. [Mme Sigrid Kaag et M. Žygimantas Vaičiūnas, ministre lituanien de l’Énergie, prononceront un discours. ]

Le couple royal s’entretiendra également avec le président du Parlement, M. Viktoras Pranckietis, ainsi qu’avec le Premier ministre, M. Saulius Skvernelis.

À l’issue de la réception organisée pour la communauté néerlandaise de Lituanie, le roi et la reine partiront pour Kaunas où ils assisteront en compagnie de la présidente de la République à l’inauguration d’un monument lumineux en l’honneur du diplomate néerlandais Jan Zwartendijk, qui aida plusieurs milliers de Juifs à fuir durant l’été de 1940. Le couple royal rencontrera ensuite quelques descendants des rescapés ainsi que des membres de la famille de Jan Zwartendijk. Le monument est une œuvre de l’artiste néerlandaise Giny Vos.

La visite d'État s’achèvera à Rukla, où le roi et la reine visiteront avec la présidente de la République le Groupement tactique de présence avancée rehaussée de l’OTAN. En apportant leur concours aux forces de l’OTAN sous le commandement de l’Allemagne, les États membres témoignent de leur solidarité avec l’Alliance et de leur implication dans sa mission de défense collective. Le couple royal rencontrera les 270 militaires néerlandais stationnés pour l’OTAN en Lituanie depuis mars 2017 et s’entretiendra avec certains d’entre eux.

* En raison du décès de sa sœur, Inés Zorreguieta, la reine Máxima n’accompagnera pas le roi Willem-Alexander lors des visites d’État en Lettonie, en Estonie et en Lituanie.