Les médias sont-ils autorisés à publier des photos faites depuis la voie publique ou dans un lieu public?

La publication de photos privées des membres de la Maison royale se heurte à des obstacles juridiques. Elle constitue une atteinte à la vie privée qui ne se justifie que si les photos contribuent au débat public sur une question d’intérêt général. C’est le seul motif valide.

Selon la jurisprudence, le fait que la photo ait été prise depuis la voie publique ou dans un lieu librement accessible au public (par exemple un restaurant) n’est pas pertinent.

De même, le fait qu’une photo soit considérée comme innocente ou possède, du point de vue journalistique, « une valeur informative certaine » est juridiquement insuffisant pour autoriser une atteinte à la vie privée. Le seul argument recevable est celui de la contribution au débat public sur une question d’intérêt général.