La princesse Margriet

Margriet Francisca, princesse des Pays-Bas, princesse d’Orange-Nassau, princesse de Lippe Biesterfeld est née le 19 janvier 1943 à l’hôpital civique d’Ottawa (Canada). Elle est la troisième fille de la princesse Juliana et du prince Bernhard et a trois sœurs : les princesses Beatrix (1938), Irene (1939) et Christina (1947–2019).

Image: © RVD - Martijn Beekman
La princesse Margriet, 2020.

Jeunesse

La princesse Margriet est baptisée le 29 juin 1943 à l’église St Andrew, à Ottawa. Parmi ses parrains et marraines figurent le président Franklin Roosevelt et, en remerciement de son rôle durant la Deuxième Guerre mondiale, la marine marchande néerlandaise.

Après la libération, la famille royale rentre aux Pays-Bas et la princesse foule pour la première fois le sol néerlandais le 2 août 1945. La famille s’installe au palais de Soestdijk à Baarn.

Études

La princesse effectue sa scolarité primaire à l’école expérimentale De Werkplaats, à Bilthoven, puis à la Nieuwe Baarnse School. En secondaire au lycée de Baarn, elle obtient son diplôme de fin d’études classiques en 1961.

Après avoir suivi pendant un an des cours de littérature française, d’histoire et d’histoire de l’art à l’université de Montpellier, en France, la princesse s’inscrit à la faculté de droit de l’université de Leyde. Elle y suit notamment les cours d’introduction au droit, de droit constitutionnel, de droit romain et divers cours en sciences sociales. Elle effectue ensuite une formation d’aide 1e classe de la Croix-Rouge à l’hôpital De Lichtenberg, à Amersfoort.

Mariage et vie familiale

Durant ses études à Leyde, la princesse Margriet rencontre Pieter van Vollenhoven. Leurs fiançailles sont annoncées le 10 mars 1965. Le mariage civil est célébré le 10 janvier 1967 à la mairie de La Haye par le maire, M. Kolfschoten. La bénédiction nuptiale est donnée au couple dans l’église Saint-Jacques par le pasteur H. Berkhof.   

Le couple réside dans l’aile droite du palais Het Loo à Apeldoorn, avant de faire construire la villa Het Loo en 1975.

La princesse Margriet et Pieter van Vollenhoven ont quatre fils, les princes Maurits (1968), Bernhard (1969), Pieter-Christiaan (1972) et Floris (1975), et onze petits-enfants.

  • Nés de l’union du prince Maurits et de la Princesse Marilène : Anna (2001), Lucas (2002) et Felicia (2005).
  • Nés de l’union du prince Bernhard et de la princesse Annette : Isabella (2002), Samuel (2004) et Benjamin (2008).
  • Nés de l’union du prince Pieter-Christiaan et de la princesse Anita : Emma (2006) et Pieter (2008).
  • Nés de l’union du prince Floris et de la princesse Aimée : Magali (2007), Eliane (2009) et Willem Jan (2013).

Croix-Rouge

La princesse Margriet a commencé ses activités pour la Croix-Rouge néerlandaise en 1966, en tant que bénévole. De 1987 à 2011, année où son dernier mandat a pris fin, elle a été vice-présidente du conseil d’administration de l’organisation. En remerciement de son engagement, la Fondation princesse Margriet, dédiée à la préparation des populations aux catastrophes naturelles, a été créée en 2011. À l’occasion du 75e anniversaire de la princesse, la Croix-Rouge et l’université de Twente ont créé une chaire à son nom. Liée à la faculté des sciences de la géo-information et de l’observation de la terre de cette université, la chaire est dédiée au « renforcement de la résilience face aux catastrophes naturelles et au changement climatique ». En 2019, elle a été attribuée au professeur Maarten van Aalst.

Depuis 1967, la princesse s’implique également au sein de la Croix-Rouge internationale. Elle a ainsi présidé, de 1995 à 2003, la Commission permanente, principal organe international de l’organisation.

De 2005 à 2013, la princesse Margriet a siégé au conseil d’administration de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Elle a participé à diverses conférences, souvent en tant que chef de la délégation néerlandaise, ainsi qu’aux conseils d’administration et aux réunions de délégués.

Activités dans le domaine de la culture

De 1984 à 2007, la princesse Margriet a été présidente de la Fondation européenne de la culture. À l’issue de son dernier mandat, le prix Routes Princess Margriet Award for Cultural Diversity a été créé en remerciement de son engagement. Ce prix récompense les intellectuels, les artistes et les activistes dont l’œuvre encourage le public européen à réfléchir au rôle de la culture et de la diversité au sein de la société.

En 2007, la princesse Laurentien a succédé à la princesse Margriet à la présidence de la Fondation.

Fonctions à caractère social

Présidente d’honneur de la Croix-Rouge néerlandaise

Hauts patronages et fonctions honorifiques

  • SOS Villages d’enfants
  • Introdans (Arnhem)
  • Association nationale du bénévolat
  • Vision 2020 Netherlands
  • Fondation néerlandaise pour la lutte contre la tuberculose
  • Association des camps de vacances pour les enfants cancéreux
  • Fédération du sport hippique pour les handicapés
  • Association des amis du centre de rééducation De Hoogstraat
  • Fondation nationale pour la rééducation
  • Collège royal Zeemanshoop
  • Association des amis de l’orchestre de la marine néerlandaise
  • Collège technique nautique Noorder Haaks
  • Netherlands-America Foundation (New York)
  • Netherlands-American Amity Trust (Washington)
  • Zoo Natura Artis Magistra
  • Association Apenheul Apeldoorn
  • Comité de recommandation des Invictus Games Den Haag 2020
  • Conseil consultatif de la formation en master Global Health de l’université de Maastricht et de l’université Mc Master (Canada)
  • Association De Lijn
  • Conseil honoraire du Comité international paralympique
  • Comité de recommandation de la Maison Ronald McDonald, Utrecht, Nimègue et Zwolle
  • Comité de recommandation de l’association Épilepsies partielles infantiles
  • Comité de recommandation de l’association Maaszicht Rotterdam