Visite d'État en Nouvelle-Zélande - programme

Leurs Majestés le roi Willem-Alexander et la reine Máxima effectueront du 7 au 9 novembre prochains une visite d'État en Nouvelle-Zélande, à l'invitation du gouverneur général de ce pays. Accompagné du ministre des Affaires étrangères, Bert Koenders, le couple royal se rendra à Wellington, Christchurch et Auckland. En parallèle, le ministre des Affaires économiques, Henk Kamp, conduira une mission économique. Ce voyage fera suite à une visite d'État en Australie, du 31 octobre au 4 novembre.

©Robin Utrecht
Wellington, 7 novembre 2016: cérémonie d'accueil du roi Willem-Alexander et de la reine Máxima au siège du gouvernement. La cérémonie inclut des rites maoris, tels que le haka powhiri, danse de bienvenue, et le hongi, salut traditionnel.

La visite d'État en Nouvelle-Zélande sera placée sous le signe des relations bilatérales élargies et des liens historiques avec les Pays-Bas, qui remontent à l'arrivée en 1642 d'Abel Tasman, premier Européen à accoster l'archipel. 2017 marque le 375e anniversaire des relations entre les deux pays. Seront aussi à l'honneur les quelque 150 000 habitants de Nouvelle-Zélande d'origine néerlandaise et le rôle qu'ils ont joué dans le développement culturel et économique du pays. À Christchurch et à Auckland, le couple royal rencontrera la communauté néerlandaise.

La mission commerciale mettra l'accent sur les secteurs de l'horticulture, des sciences du vivant et de la santé, des villes intelligentes, du sport et de l'agroalimentaire. Il existe un potentiel important d'intensification de la coopération économique entre les Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande, en particulier dans le domaine agroalimentaire. Près de soixante entreprises participeront à la mission.

Wellington - lundi 7 novembre

La visite d'État débutera au siège du gouvernement à Wellington avec une cérémonie d'accueil incluant des éléments traditionnels maoris, tels que la danse haka powhiri et le salut hongi. Les souverains s'entretiendront ensuite avec le gouverneur général, Dame Patsy Reddy, avant de déposer une gerbe au Pukeahu National War Memorial et de se recueillir sur la tombe du Soldat inconnu. Au musée Dominion, ils visiteront l'exposition conçue par le réalisateur Sir Peter Jackson et consacrée à la Première Guerre mondiale et au rôle joué dans ce cadre par la Nouvelle-Zélande.

Dans l'après-midi, les souverains s'entretiendront avec le Premier ministre, John Key, et le leader de l'opposition, Andrew Little. Ils visiteront également l'entreprise Park Road Post Production qui joue un rôle moteur dans le développement de l'industrie cinématographique néozélandaise et internationale, notamment en matière d'effets visuels numériques. Elle a produit l'image et le son pour les films Le Hobbit, Le Seigneur des anneaux et King Kong. Dans la soirée, le gouverneur général et le roi prononceront un discours durant le dîner d'État qui sera donné au siège du gouvernement.  

Christchurch - mardi 8 novembre

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima entameront le deuxième jour de la visite d'État à Christchurch, à la réserve naturelle de Willowbank qui mène un important programme de sauvegarde de l'oiseau national néozélandais, le kiwi, menacé d'extinction. La culture et les performances économiques des premiers habitants du pays ne seront pas oubliées. Les souverains se rendront auprès de la principale tribu maorie de l'île du Sud, les Ngai Tahu Iwi, dont ils visiteront la maison commune (marae) et le siège économique. La tribu pratique une agriculture durable et innovante, axée sur le bien-être de la communauté et la nature. L'après-midi sera consacré à la ville de Christchurch et aux conséquences du tremblement de terre de 2011, avec une attention particulière pour la reconstruction et le réaménagement urbain.

Auckland - mercredi 9 novembre

Le troisième jour de la visite d'État débutera à la galerie d'art Toi o Tamaki d'Auckland et mettra ainsi l'accent sur l'histoire commune : la galerie possède deux gravures représentant la rencontre d'Abel Tasman et des Maoris en 1642. Le couple royal pourra aussi admirer une série de portraits de chefs maoris, réalisés à leur demande par l'artiste Gottfried Lindauer (1839-1926).

Les souverains rejoindront ensuite la conférence économique Future of Food, un forum d'une journée qui réunira des entreprises et des centres d'expertise néozélandais et néerlandais en vue de renforcer leur coopération dans les domaines d l'agroalimentaire et de l'horticulture. Le roi Willem-Alexander et Henk Kamp prononceront un discours durant un déjeuner avec des participants néerlandais à la mission économique et des représentants des entreprises néozélandaises. Le couple royal se rendra également sur le navire école Spirit of New Zealand qui propose des programmes de cinq jours destinés à des jeunes de 14 à 15 ans. Ils manœuvrent ensemble à la voile et acquièrent ainsi des compétences en matière de coopération, de communication et de leadership.