Intronisation

Aux Pays-Bas, les souverains ne sont pas couronnés, mais intronisés. Le nouveau monarque entre en fonction juste après le décès ou l’abdication de son prédécesseur. La Constitution précise que la prestation de serment et la cérémonie d’intronisation doivent ensuite avoir lieu le plus rapidement possible.

Selon la Constitution, l’intronisation a lieu dans la capitale du pays, Amsterdam, pendant une réunion publique des États généraux (l’assemblée réunissant les deux Chambres). Lors de cette cérémonie, le souverain jure ou promet fidélité au Statut du Royaume et à la Constitution.

Cérémonie d’intronisation

La cérémonie a eu lieu pour la première fois en 1814, lors de l’intronisation de Guillaume Ier en tant que prince souverain. Depuis, la Nieuwe Kerk d’Amsterdam est le lieu désigné pour cette cérémonie, qui a pris sa forme définitive lors de l’intronisation du roi Guillaume II en 1840. Bien qu’elle se déroule dans une église, elle n’a en aucun cas un caractère religieux ; la signification en est purement constitutionnelle. Le roi n’étant pas couronné, la couronne est simplement exposée sur la crédence, avec les autres joyaux de la Couronne.

La formule prononcée par le souverain se trouve dans la loi relative à la prestation de serment et à l’intronisation du roi.

Serment ou promesse de fidélité au Statut du Royaume et à la Constitution:

'Je jure (je promets) aux peuples du Royaume de respecter et de défendre le Statut du Royaume et la Constitution.

Je jure (je promets) de défendre et de conserver de tout mon pouvoir l’indépendance et l’intégrité territoriale du Royaume, de protéger la liberté et les droits de tous les citoyens néerlandais et de toutes les personnes résidant sur notre sol, et de mettre en œuvre tous les moyens que les lois mettent à ma disposition pour maintenir et favoriser la prospérité, comme un roi bon et fidèle est tenu de le faire.

Que Dieu tout-puissant me soit en aide ! (Je le promets !)'

Les insignes royaux.

Les joyaux de la Couronne

Les joyaux de la Couronne ─ ou insignes royaux ─ sont les symboles du pouvoir et de la dignité du souverain. Le roi Guillaume II les a fait confectionner par différents orfèvres en 1840.

La couronne

La couronne symbolise la souveraineté du Royaume des Pays-Bas ainsi que la dignité du chef de l’État. Étant donné qu’il n’y a pas de couronnement, le souverain ne porte jamais la couronne.

Les autres insignes royaux

Outre la couronne, les autres insignes de la royauté sont :

  • le sceptre : emblème de l’autorité royale ;
  • le globe : symbole du territoire sur lequel s’exerce l’autorité du monarque ;
  • l’épée royale : symbole du pouvoir du souverain ;
  • l’étendard royal (ou bannière), aux armes du Royaume.

Durant l’intronisation, la couronne et les autres joyaux sont exposés sur la crédence, à côté d’un exemplaire de la Constitution néerlandaise et du Statut du Royaume.