Peu après leur arrivée aux Pays-Bas, les nouveaux ambassadeurs sont reçus par le roi au palais Noordeinde et lui présentent leurs lettres de créance.

Les lettres de créance sont deux documents d’un chef d’État étranger qu’un ambassadeur, après sa nomination, présente au roi. Le ministre des Affaires étrangères est présent lors de cette cérémonie.

La première lettre signifie le rappel du prédécesseur de l’ambassadeur. La seconde indique que le diplomate est habilité à parler au nom de son chef d’État ou de son gouvernement. Elle confirme aussi les bonnes relations entre les deux pays.

""