Déroulement et signification de la cérémonie

La présentation des lettres de créance est une coutume qui remonte au bas Moyen -Âge. Quelque temps après leur arrivée aux Pays-Bas, le roi reçoit les nouveaux ambassadeurs au palais Noordeinde, avec le protocole de rigueur. Les Pays-Bas soulignent ainsi qu’ils respectent au plus haut niveau les relations avec les pays étrangers.

Une berline d’apparat tirée par deux chevaux vient chercher les ambassadeurs à leur résidence à La Haye ou à leur hôtel quand ils résident à l’étranger. Ils sont accueillis au palais Noordeinde par une garde d’honneur et l’harmonie militaire. Après les roulements de tambour en signe d’hommage et l’hymne national du pays de l’ambassadeur, suit une inspection de la garde d’honneur. À l’intérieur du palais, l’ambassadeur remet les deux lettres de créance au roi. Ils ont ensuite un court entretien qui leur permet de faire connaissance.

Ce n’est qu’à partir du moment où le roi a accepté les lettres de créance que l’ambassadeur est officiellement en fonction. De la même façon, les ambassadeurs néerlandais reçoivent du roi une lettre de créance qu’ils présentent au chef d’État de leur pays d’accréditation. On compte aux Pays-Bas 170 ambassadeurs étrangers accrédités.

Les ambassadeurs étrangers qui quittent définitivement les Pays-Bas après y être restés en fonction plus de trois ans sont reçus une nouvelle fois par le roi lors d’une audience ou d’un déjeuner.