Les plus anciens monuments témoignant de l’histoire de la Maison royale datent des XVe et XVIe siècles ; ce sont les mausolées de la maison de Nassau, dans la grande église de Breda. Le monument funéraire de Guillaume d’Orange, à Delft, a été érigé en son hommage par les États généraux.

Monument national sur la place du Dam

Le monument national sur la place du Dam à Amsterdam.

Un lien particulier unit d’autres monuments nationaux à la Maison royale, notamment celui de la place 1813, à La Haye, qui commémore le rétablissement de l’indépendance, et le monument national sur la place du Dam, à Amsterdam.

Statues

C’est seulement depuis le XIXe siècle que sont érigées des statues des membres de la maison d’Orange-Nassau, généralement après leur décès. Il s’agit souvent de bustes.

Les statues sont placées sur décision du gouvernement ou à la suite d’une initiative locale. Les plus connues sont la statue équestre du roi Guillaume II, au Buitenhof à La Haye, et les nombreuses effigies de la reine Emma réalisées dans les années 30 du XXe siècle. Le monument représentant la reine Wilhelmine, devant le palais Noordeinde, est l’œuvre de Charlotte van Pallandt. La statue de la reine Juliana et du prince Bernhard, sur l’esplanade du palais de Soestdijk, est signée Kees Verkade.