Histoire

En 1684, le stathouder Guillaume III achète le château médiéval Het Oude Loo et construit à côté un nouveau pavillon de chasse. Ce bâtiment sert surtout de résidence de campagne à son épouse Marie II Stuart. Après avoir accédé au trône d’Angleterre, Guillaume III agrandit le palais en 1692 et en 1693 et remplace les rangées de colonnes par des pavillons. Ces dernières sont placées dans les jardins nouvellement aménagés. Le palais a été conçu par Jacob Roman. L’intérieur est en grande partie l’œuvre de Daniel Marot.

""
©ANP
La princesse Margriet lors d’une exposition au palais Het Loo.

XIXe et XXe siècles

En 1807, Louis Bonaparte introduit le style Empire au palais, tout en respectant la griffe de Marot.

Pendant son règne, Guillaume Ier aménage des jardins à l’anglaise. Le roi Guillaume III fait construire quelques salles supplémentaires. La reine Emma modernise le palais, notamment en y faisant installer l’électricité. La reine Wilhelmine décide de redonner au palais son apparence du XVIIe siècle. En 1911, le gouvernement donne l’ordre de bâtir un étage supplémentaire et une grande salle à manger, après quoi la reine Wilhelmine renonce à effectuer d’autres travaux de restauration. Het Loo est son palais d’été et après son abdication, elle s’installe dans un appartement situé dans le pavillon ouest du domaine. Après sa mort en 1962, sa dépouille mortelle est déposée dans la chapelle du palais.

La princesse Margriet et Pieter van Vollenhoven, dont les appartements étaient situés dans l’aile orientale, ont été les derniers habitants du palais. En 1984, ce dernier s’ouvre au public, après une restauration et un réaménagement drastiques des jardins, remettant à l’honneur le modèle architectural du XVIIe siècle.

Image: RVD/Capital Photos; Frank van Beek
Apeldoorn, 20 septembre 2009 : le pasteur E. Roos baptise Pieter, tenu par son père, le prince Pieter-Christiaan.