Le royaume des Pays-Bas voit le jour au XIXe siècle. Le premier souverain régnant en est le roi Guillaume Ier (1772-1843).

Le roi Guillaume Ier.

La République batave et le royaume de Hollande

Fils aîné du prince Guillaume V, Guillaume (1772-1843), qui deviendra plus tard le roi Guillaume Ier, gouverne à partir de 1802 les principautés de Fulda et de Corvey, qu'il a obtenues de Napoléon en compensation de la perte de ses fiefs néerlandais en 1795. Prenant parti pour la Prusse contre Napoléon dans une nouvelle guerre, il perd ces terres en 1806.

Durant l'occupation française, l'ancienne république des Provinces-Unies devient un État unitaire moderne qui prend le nom de République batave (1795-1806). L'enthousiasme d'abord éprouvé devant les réformes françaises s'évanouit rapidement lorsqu'il apparaît que la France confisque toute autonomie aux Néerlandais.

La République batave devient en 1806 le royaume de Hollande, dont le frère de Napoléon, Louis Bonaparte, prend la tête. En 1810, le royaume est rattaché à la France. La domination française prend fin trois ans plus tard.