Beatrix, reine des Pays-Bas (1938)

La reine Beatrix règne de 1980 à 2013. Après l’annonce de son abdication, le Premier ministre Mark Rutte la décrit dans un discours comme 'une reine respectée par tous, remarquable par son implication, ses connaissances et son ardeur au travail'.

Image: RVD
La reine Beatrix, 1980.

À la fin de son règne, le rôle du souverain dans la formation du gouvernement change : depuis mars 2012, le processus est en effet mené par la Chambre des représentants et non plus par le roi ou la reine. La Constitution prévoit toutefois que le souverain nomme et démet de leurs fonctions, par décret royal signé par le Premier ministre, les ministres et les secrétaires d’État, qui prêtent serment devant lui. Étant donné cette fonction constitutionnelle, le souverain peut, sur demande de la Chambre des représentants, être régulièrement informé de l’avancement du processus de formation. Ce nouveau dispositif a été appliqué pour la première fois durant la formation du gouvernement après les élections de 2012.

En 1966, la princesse Beatrix épouse le diplomate allemand Claus von Amsberg, décédé le 6 octobre 2002. Le couple a trois fils, Willem-Alexander (1967), Johan Friso (1968-2013) et Constantijn (1969). La famille s’installe en 1981 au palais Huis ten Bosch. Le palais Noordeinde devient le palais de travail de la reine Beatrix. Après son abdication, celle-ci reprend le titre de princesse et revient habiter au château de Drakensteyn à Lage Vuursche, où elle a vécu jusqu’en 1981.